Questions / Réponses

Les questions :aide3

arrow Les limites de la méditation ?

arrow Est-ce accessible à tous ?

arrow Comment savoir quelle technique me convient le mieux ?

arrow Et les super débutants ?

arrow Moi, j’ai un mental à toutes épreuves !!!

arrow Des résultats rapides, certes, mais en combien de temps ?

arrow Je n’ai pas le temps, mes journées sont chronométrées

arrow Y a-t-il un âge limite ?

arrow Ça fait mal docteur ?

arrow Je n’ai pas la patience !

arrow La position assise en lotus m’est impossible !

arrow Ou, quand, combien de temps méditer ?

arrow Ai-je besoin d’un guide, d’un guru pour méditer ?

arrow La méditation en groupe plus simple, ainsi que la méditation guidée.

arrow Si je chemine seul (e), mais je peux faire des erreurs ???


 

 arrow Les limites de la méditation :

Les seules limites de la méditation…

….se sont les nôtres… celle que l’on se fixe et uniquement celle-là.

arrow On peut en attendre l’infini

 


 

 arrow Est-ce accessible à tous ?

En effet, la méditation est accessible à tout le monde et à tout âge. Il n’est jamais trop tard pour vivre des expériences riches en enseignements, la joie, la sérénité, …

Les techniques que je vous donne sont simples, faciles à intégrer et faciles à pratiquer. Pas besoin de connaissances particulières

 


 

 arrow Comment savoir quelle technique me convient le mieux ?

Nous pratiquerons différentes techniques de méditations afin de vous permettre d’avoir des ressentis différents, une certaine « culture » de la méditation et ainsi trouver la technique qui vous convient le mieux.

arrow La meilleure c’est celle qui vous parle, vous fait vibrer, résonne en votre cœur

 


 

arrow Et les super débutants ?

Les supers débutants ont un super avantage !! Si, si, c’est celui de ne pas avoir d’entraves et de conditionnements mentaux liés à la méditation. Bien souvent, les gens ayant par exemple suivit un guru pendant 10 ou 20 ans, sont complètement hermétiques à toutes informations venant d’ailleurs. Ils se privent ainsi de leur libre arbitre, de leur intuition. Le super débutant va disposer d’une « super » ouverture pour accueillir ce qui vient. Et à ce moment-là, les résultats sont encore plus rapides.

 


 

arrow Moi, j’ai un mental à toutes épreuves !

Eh oui, mais rassurez-vous, tout le monde a un mental qui est sans cesse entrain de tricoter ! C’est une grande force que vous avez la, mais il s’agit juste de la remettre à sa vraie place. Ainsi vous pourrez l’utiliser à vos fins, et non être l’esclave de votre serviteur(le mental).
Il existe de nombreuses techniques pour calmer le mental, celle que je vous proposerai ont largement fait leur preuve, et sont d’une redoutable efficacité.


 

arrow Des résultats rapides, certes, mais en combien de temps ?

Le temps est une notion toute relative (n’est-ce pas mon cher Einstein). En fait, c’est comme tout apprentissage, ça dépend de vous et de l’énergie que vous y mettrez.

On peut apprendre à nager seul par exemple, en allant 2 à 3 fois à la piscine dans l’année ou prendre un maitre-nageur et s’y mettre tous les jours. La rapidité des résultats sera différente.
Concernant la méditation, il y a des points clés à connaitre, des secrets … Je vous en livre un (mais attention, c’est un secret… Si tout le monde le mettait en application, l’humanité aurait vite fait de changer 🙂 )—Un des secret de la méditation, c’est la régularité ! C’est tous les jours, un peu, beaucoup, passionnément, mais tous les jours. La régularité est plus importante que la quantité. Il vaut mieux méditer 5 à 10 minutes par jours, qu’une heure ou deux un fois par semaine.
Avec un minimum de régularité et de pratique, en moins de quinze jours les résultats seront au rendez-vous et vous vous sentirez diffèrent(e) et votre entourage le ressentira aussi (sans pour autant comprendre ce qui vous arrive)


 

arrow Je n’ai pas le temps, mes journées sont chronométrées

24 heures, c’est le temps dont vous disposez par jour, comme tout le monde !
A chacun d’apprendre à gérer sa vie et à prioriser ses priorités. Si la vie vous satisfait pleinement et que vous sentez épanouie alors un bon conseil, ne changez rien à votre vie, sinon posez-vous enfin les bonnes questions.


 

arrow Y a-t-il un âge limite ?

Non, pas d’âge limite. Les seuls limites, ce sont les vôtres. Celles que vous vous imposez.
Ma fille de 8 ans adore méditer, pour elle comme pour tous les enfants en général, ça coule de source.
Huguette, 84 ans (la doyenne (pour l’instant)) a découvert tout un nouvel univers pour elle. Cela lui a permis de libérer beaucoup de souffrance du passé, de comprendre pourquoi … etc. Et c’est avec passion qu’elle découvre et ressent qui elle EST vraiment !


 

arrow Ça fait mal docteur ?

Ça peut faire mal des fois. Pas la méditation en soit bien sûr, mais toutes les prises de consciences qui en découlent. Qui suis-je, que fais-je sur cette terre, pourquoi n’ai-je pas écouté plus tôt ce que je ressens au fond de moi depuis si longtemps, etc… (mais ses prises de conscience valent plusieurs contrats de réincarnation 🙂 )


 

arrow Je n’ai pas la patience !

Tiens, voilà le mental qui est de retour. Un problème identifié est déjà à moitié résolu …
Un peu de technique fera le reste !


 

arrow La position assise en lotus m’est impossible !

C’est vrai, il faut avoir un passé de gymnaste pour prendre cette position. Mais la position assise sur une chaise est tout aussi efficace et surtout permet de rester en position confortable beaucoup plus longtemps. Huguette préfère la position assise !!


 

arrow Ou, quand, combien de temps méditer ?

On peut méditer partout, mais en général un endroit calme, retiré est préférable. Une pièce chez soi ou l’on se sent bien et au calme c’est l’idéal. Dans la nature c’est bien aussi même si nos amis les p’tites bêtes viennent nous rendre visite.
Quand : quand vous voulez, en fonction de votre agenda journalier. Ne perdez pas de vue que la méditation n’est pas un bouche trou, mais peut-être bien le moment le plus important de votre journée (même si ça ne dure que 10 minutes). Méditer toujours au même moment de la journée est une bonne habitude et facilite la régularité.
Combien de temps : à vous de le ressentir. 10 minutes par jour c’est un bon début- 2 fois 10 minutes par jour c’est très bien—2 fois 20 à 30 minutes par jour, vous êtes sur une autoroute à destination de votre succès, c’est le top !


 

arrow Ai-je besoin d’un guide, d’un guru pour méditer ?

Non, la réponse est sans appel, c’est non ! Dépendre de quelqu’un, c’est donner son pouvoir à un autre et ce n’est pas juste. Vous allez vous faire vampiriser ! Votre chemin de vie vous est personnel, et personne n’a d’autorité sur le vôtre. La méditation, c’est l’autonomisation (à ne pas confondre avec l’individualisation). Certes cela va à l’encontre de notre société qui cherche à tout prix à nous rendre dépendant du système, mais votre Réalisation passe par là.

Votre chemin se fait seul, apprenez à vous libérer de vos chaines.
Même si, bien sûr, pour acquérir des compétences qu’ils vous manquent, pour apprendre telle ou telle technique (qui vous parle) vous pouvez faire appel à un guide, suivre une formation. Dans ce cas, c’est votre décision pour aller chercher un savoir.
Je vous mets en garde contre ça, car il est tellement commode de suivre quelqu’un (et de s’endormir…). Notre mental est calmé et on se sent pris par la main et là, vous pouvez passer 20 ans de votre vie sur un coussin de méditation avec le constat que rien ne se passe dans votre vie ! …
Donc, cela ne doit durer qu’un moment, le temps d’acquérir les compétences proposées, et après … je reprends mon bonhomme de chemin en toute liberté et autonomie. Libre à moi de penser, et de chercher des informations ou ça ne chante.


 

arrow La méditation en groupe plus simple, ainsi que la méditation guidée.

Oui, c’est vrai. Pouvoir méditer en groupe est un vrai bonheur. Il y a une énergie de groupe qui booste tout le monde, nous sommes tous sur la même longueur d’onde et nous pouvons échanger de sujets qu’on ne peut aborder avec tout le monde. Considérer ses moments, comme des moments de pur bonheur mais votre chemin de vie est unique, vous êtes unique. Prenez le groupe pour ce qu’il est, un moment de partage, d’échange, de complicité mais il ne peut en aucune manière faire le chemin à votre place.Même réponse pour la méditation guidée, c’est une aide, un appui surtout au début. On peut en abuser autant que l’on veut. Mais … au final, vous n’avez qu’un guide à suivre, le meilleur qui soit en plus… et ce guide c’est

VOUS.


 

arrow Si je chemine seul (e), mais je peux faire des erreurs ???

Oui, ça arrive. Et c’est de nos erreurs que l’on apprend, que l’on grandit—Alors trompez-vous vite  🙂